Comment bien entretenir vos chaussures de rugby

Un entretien régulier de vos chaussures de rugby permettra de prolonger leur durée de vie. Voici quelques conseils pour bien les entretenir :

1/ Entretien des crampons

Que vous ayez des crampons moulés ou en alu, commencez par ôter la terre qui aurait pu s’y glisser.

Pour cela, évitez, même si c’est tentant, de taper votre chaussure sur le sol ou contre un mur. Vous allez fragiliser la semelle et risquez de casser les pas de vis pour les crampons vissés.

Pensez à changer régulièrement vos crampons en alu ou nylon pour pallier leur usure. Nous conseillons de les changer tous les ans si vous jouez régulièrement.

Si malgré le soin apporté au nettoyage de vos crampons, un pas de vis était défectueux, vous n’êtes pas obligé de jeter votre paire de chaussures !  Achetez juste un lot d’embases en aluminium.

2/ L’intérieur de la chaussure

Nous vous conseillons de retirer la semelle interne qui est la plupart du temps amovible, pour la faire sécher séparément et éviter qu’elle ne s’abîme avec l’humidité. Certaines semelles passent à la machine (lire la notice) mais ne les passez jamais au sèche-linge.

Par contre, ne la placez pas contre une source de chaleur; il faut que le séchage soit lent.

Pour conserver la forme de vos chaussures, opter pour un embauchoir mais si vous ne voulez pas investir, du papier journal ferra l’affaire et en plus il absorbera l’humidité.

3/ L’entretien de la tige

Si la tige, la partie extérieure de la votre chaussure, est en cuir, optez pour de la graisse qui va assouplir, nourrir et imperméabiliser le cuir de vos chaussures.

Si votre chaussure est en synthétique un simple chiffon humidifié avec un peu de savon fera l’affaire puisque le synthétique n’absorbe pas l’eau. Cela ne veut pas dire pour autant que le synthétique ne s’abîme pas : évitez donc d’entreposer vos chaussures proche d’une source de chaleur.

4/ L’entretien des lacets

Tous les lacets des chaussures de rugby passent en machine. N’oubliez pas de les laver régulièrement (une fois par mois par exemple).

5/ Les mauvaises odeurs

Une chaussure de rugby, encore plus qu’une chaussure de ville, vous accompagne dans l’effort et les mauvaises odeurs sont souvent au rendez-vous.

Pour les éviter, la première chose à faire est d’entretenir régulièrement vos chaussures et notamment la semelle intérieure (point 2). Vous pouvez compléter par un spray désodorisant ou par une recette de grand-mère: Frottez l’intérieur des chaussures avec un chiffon imprégné de vinaigre blanc et laissez sécher.

Site partenaire:

Annuaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *